Comment éviter la crise de coeur temporaire

Bienvenue à la première capsule informative Fangirls Records!

Parce que Fangirls Records c’est aussi aider son prochain, instruire et surtout ne pas laisser les autres au dépourvu lors de situations bien typiques à la vie d’une fangirl. Ces capsules vous donnerons tous les moyens pour bien réagir en cas de problème et, du même coup, tenterons de bien expliquer quelques phénomènes qui semblaient jusqu’ici incompréhensibles pour un public non-averti.

Alors, êtes-vous prêt pour notre première capsule?

 

Voici

capsule1

Par Joelle Gobeil

Peut-être avez déjà vécu ou tout simplement été témoin d’une crise de cœur temporaire. Peut-être a-t-elle touché un de vos proches, un ami, un parent? Chose certaine, personne n’est à l’abri. Mais comment pouvons-nous la reconnaître?

Les symptômes peuvent différer d’une personne à l’autre, mais toutes les attaques répertoriées ont le même précurseur : une dose trop élevée d’émotions en raison d’un événement ou à l’annonce de celui-ci qui affecte le cœur du fan.

Ne sachant réagir autrement, la personne affectée pourra soit être totalement figée, soit être éprise de légères convulsions. Ne vous surprenez pas si des sons incompréhensibles se font entendre. Ces sons pourraient même être entrecoupés de petits cris aigus ou de syllabes insensées telles que : « OH. MY. GAWWWDEXCXKJKSDDD!! »

Nous avons tous déjà tombé devant le charme d’une star. Paniqué lors de l’annonce de la tournée de notre band préféré en sachant qu’il passera dans notre ville ou pas très loin; Crier d’excitation lorsqu’on reçoit des billets de spectacle par la poste. La crise de coeur temporaire est bien trop souvent conséquente à tous ces événements et beaucoup trop de fans en souffre. Mais ensemble, nous pouvons changer les choses. Nous pouvons faire en sorte de se sensibiliser et d’éviter le phénomène. Avec mon aide, vous pourrez maintenant gérer la situation lorsque la crise survient. Il vous suffit de suivre mes quelques conseils bien simples.

 

  1. Reconnaitre le bon moment

Prenons en exemple un moment typiquement ampli d’émotions dans la vie d’une fangirl : la sortie de la nouvelle vidéo de votre groupe préféré.  En naviguant sur Facebook, vous tombez sur l’annonce de cette sortie mais, malheur, vous êtes à l’école.

La tentation vous dira de l’écouter quand même, mais voulez-vous réellement que des tas de gens assistent à… ça ? Il faut savoir reconnaître l’instant qui sera propice à une bonne écoute de la vidéo, sans facteurs dérangeants.  Par exemple, votre chambre serait peut-être le lieu le plus propice, tant que vous vous êtes assuré que personne n’entrera en trombe et coupera votre vidéo en plein milieu.

 

go-away

Get. Out.

2. Préparer le terrain

 Maintenant que vous vous êtes convaincu qu’il fallait mieux qu’un public non-averti n’assiste pas à tout ce flot d’émotions qui va vous assaillir, quels outils sont à votre disponibilité pour vous aider à passer à travers ceci?

Pensez à toutes les possibilités et à tout ce qui pourrait être utile. Une boite de mouchoirs pour essuyer toutes vos larmes au cas où tout serait trop beau. Une couverture pour vous encercler et vous sentir en confiance. Des chips pour « manger vos émotions ». Tout peut bien faire, tant que vous soyez bien, et que le niveau de stress descende.

eating_approval

 

3.Visualiser

Si ce n’est pas déjà fait, un petit tour sur les médias sociaux s’impose avant la sortie de la vidéo, juste pour se préparer. On sait que le choc sera intense alors tous les petits trailers peuvent contribuer à diminuer l’impact. Ne vous lancez pas dans le visionnage sans savoir UN PEU à quoi vous attendre.  Aller sur Instagram, Tumblr, tant que vous ayez un avant goût de ce que vous aller voir. Lorsque vous aurez vu de quoi la vidéo sera question, vous pourrez vous dire « Ok. Je suis prêt(e). »

spongebob1.gif

4. Se défouler

Tout n’est pas fini. Vous avez écouté la vidéo oui, bravo si vous vous êtes rendu à cette étape sans faire de crise de cœur, mais le moment qui suit est le plus ardu. Il faut digérer l’information. Tout était trop beau, trop parfait, alors il vous faut en parler, faire quelque chose pour vous libérer de tout ca. Textez à votre ami, appeler le,  faite des dizaines de tweets, « punchez » dans votre oreiller, TOUT EST ACCEPTABLE!

Angry

5. La Récupération

Pour prévenir que cette situation se reproduise fâcheusement à la moindre petite allusion à votre groupe préféré, il ne faut pas oublier de bien récupérer.  Plusieurs méthodes peuvent faire, il vous suffit de trouver LA bonne. Écouter toutes les chansons en boucle de ce même groupe ou encore réécouter la vidéo qui vient de sortir encore et encore peut être un bon moyen de s’habituer aux émotions qui nous habitent et les accepter.

 

Si vous avez réussi, que vous vous êtes remis entièrement de cet état de « fangirlisme » passager sans faire de crise de cœur temporaire, je vous félicite. Vous êtes maintenant prêt à passer au travers des situations encore bien plus importantes, telles que rencontrer votre groupe préféré lors  d’un meet and greet ou bien assister en VIP à un festival de musique. Pour ces événements, n’oubliez surtout pas l’étape de visualisation qui ne doit pas être négligée si on veut éviter un choc intense.  

Sur ce, n’oubliez pas de partager à vos proches qui seraient susceptibles de vivre des crises de cœurs temporaires et revenez nous bientôt pour une autre capsule informative Fangirls Records!

elvis-thanks

 

 

Source gifs: reactiongifs.com

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s