Foreign Diplomats, my heaaaart

Par Sarah Larouche

Hier soir, j’ai assisté au spectacle de The Franklin Electric, incroyable band que j’adore. Mais on en parlera plus tard parce que PLOT TWIST : ce n’est pas le highlight de ma soirée. Je me sens mal de l’avouer, mais c’est le groupe qui assurait la première partie, Foreign Diplomats, qui a retenu mon attention.

À mes yeux, découvrir un artiste et l’aimer après avoir entendu deux secondes de leur musique, c’est un feeling parfait. Je crois au coup de foudre musical et hier, dans l’intimité du Café-Théâtre Côté-Cour, c’est exactement ce qui s’est produit. D’un seul coup, sans que mon cœur de fangirl s’y attende, j’étais charmée par la musique, le rythme et la performance de Foreign Diplomats, ce groupe hyper talentueux originaire de la Belle province. (Je ne le dirai jamais assez : le Québec est bourré de talents!)

Le temps alloué aux premières parties n’est jamais approprié : trop long quand on n’aime pas et considérablement trop court quand on aime. Ça fait que la micro demie heure que les cinq membres du groupe ont passée sur scène s’est écoulée en sept secondes, pas plus. Don’t get me wrong, j’avais hâte à l’infini de voir The Franklin Electric, mais j’aurais pu patienter encore un peu, le temps de quelques chansons supplémentaires.

Les gars ont été super généreux avec le public, tant lors de leur passage sur scène qu’après le show. Ils ont pris le temps de signer les CD et de jaser avec les (nouveaux) fans. Ça fait toute la différence quand un groupe se donne la peine de rencontrer les gens qui se sont déplacés!

Je suis désormais en mesure d’affirmer que leur récent et premier album, Princess Flash, est un must have pour toutes les fangirls qui se respectent. Idem pour leur EP, c’est sans doute un incontournable musical.

tumblr_nxzbdqN3ey1tcj833o1_1280

so much love

Ce matin, le réveil a été difficile (la faute du down-d’après-show et de la pile de devoirs que je vois du coin de l’œil. Ewww.), mais c’est pas mal moins pire depuis que j’ai appuyé sur « lire en boucle Princess Flash ». Vite de même, je dirais que ma piste préférée est Queen+King, qu’on retrouve également sur l’EP.

Les gars travaillent avec le même label qu’Elliot Maginot (my boyyy) et Half Moon Run. Vous voyez le genre? Le genre parfait, oui. Pis quand on les voit en live, on croirait qu’ils font partie de la cour des grands depuis plusieurs années déjà. Parfait, je vous le dit.

Je vous laisse avec une couple de vidéos « pas pire pentoute ».

Ma toune pref’ :

love love love love love

Source : Tumblr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s