L’Irlande débarque à Québec

Par Sarah Larouche

Le groupe irlandais Kodaline était de passage à Québec, le 25 septembre et je n’aurais manqué ça pour rien au mondeeeeeeeeee!

Ce jour-là, après mon cours de français, j’ai pris mes clics et mes clacs et j’ai roulé dans le Parc en direction de Québec. Mon amie et moi on était «folles comme d’la marde» parce que, t’sais, ce n’est pas à tous les jours que tu as la chance de voir performer en direct devant tes yeux les p’tits gars de Kodaline.

Le trajet en voiture nous a permis de s’exercer à chanter sur la musique du band. C’était comme notre soundcheck personnel! Une fois là-bas, on a fait la waiting line et ça inaugurait très bien : on était les quinzièmes. On était donc assurées d’avoir une place près du stage. Hell yeah!

L'excitation à son comble!

L’excitation à son comble!

[…]

À 20h, Good Old War, le band qui assurait la première partie, a fait son entrée et j’étais déjà sous le charme. Je connaissais quelques-unes de leurs chansons, mais ça a été super awesome d’en découvrir davantage. Le chanteur se déhanchait d’une façon particulière et je me suis fait une joie de danser, moi aussi, sur le rythme de leur musique pop/indie/alternative/je-ne-sais-pas-trop.

HELLOOOOOO BABE crédit : Sarah Larouche

HELLOOOOOO BABE crédit : Sarah Larouche

Puis, Kodaline s’est pointé le bout du nez avec quelques cinq minutes de retard (wannabe Madonna ou quoi?!) et mon cœur s’est rempli d’amour sur le champ.

On va mettre quelque chose au clair : j’ai toujours trouvé le chanteur vraiment beau, mais en étant à deux mètres de sa personne, je me suis rendu compte qu’il est plutôt un sex God. Pis sa voix sonne comme celle d’un ange, c’est à s’y méprendre!

Le groupe a enchaîné une dizaine de pièces tirées de leurs deux albums, avant le rappel. Une performance a capella plus tard, c’était déjà le moment de la dernière chanson, mais non la moindre : All I Want (is Kodaline). La partie instrumentale était incroyable, je n’étais pas loin d’entrer en transe! Seule petit hic de la soirée : ma chanson préférée, Moving On, ne figurait pas sur la setlist.

Toujours avoir papier/crayon pour faire passer des messages aux artistes. On aura tout essayé!!!

Toujours avoir papier/crayon pour faire passer des messages aux artistes. On aura tout essayé!!!

Après le show, ma friend et moi sommes allées nous procurer des albums de Good Old War, en plus de jaser avec eux pendant un moment. Ils sont vraiment sweets!

On a finalement repris la route vers le Saguenay, le cœur heureux et débordant d’amour pour ces deux bands qu’on aime tant.

Photo : Sarah Larouche

Publicités

2 réflexions sur “L’Irlande débarque à Québec

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s