Run Wild, du Lydia tout craché!

Par Sarah Larouche

Ces temps-ci, plusieurs artistes que j’adore lancent des albums et ça me rend très, très heureuse. Je manque un peu de temps pour écouter chacun d’eux de A à Z, c’est le seul problème. Ce vendredi était surligné de toutes les couleurs possibles dans mon agenda, depuis quelques semaines déjà, puisque Lydia, un groupe que j’aime à la folie, a enfin lancé un nouvel album.

J’ai attendu telleeeeeeeement longtemps que j’étais émue en lisant sur leur page Facebook « Our new album is out now ». J’avais quasiment perdu espoir, après tout ce temps. Run Wild, c’est le gros highlight de ma semaine. Une semaine où je croule sous les travaux, en plus. Ça ne pouvait pas mieux tomber, surtout que la musique de Lydia est parfaite pour accompagner nos sessions d’étude interminables.

Je suppose que vous n’avez aucune f*ckin’ connaissance à propos de ce band. Rassurez-vous, c’est bien normal : on entend rarement (pour ne pas dire jamais!) parler d’eux. Même qu’un seul de leurs albums est disponible chez les commerçants québécois. (Why HMV, why?!)

La seule façon de se procurer leur nouvel album, Run Wild (et les autres aussi), c’est de passer une commande chez 8183 ( ❤ ❤ ❤ ), mais les frais d’envoi sont follement élevés. C’est à la limite du « pas ach’table », mais quand on n’a pas le choix, on se ferme les yeux et on clique sur « Confirmer le paiement ». Pis après, on pleure un peu parce qu’on vient d’amputer notre budget d’une somme assez importante. On peut toujours se consoler en se disant qu’au moins, on est l’heureux propriétaire d’un album de Lydia. Ça fait de nous un être awesome.

deeply in love avec cet album source: Facebook

deeply in love avec cet album  source: Facebook

Après une écoute (rapide), j’ai décrété que Run Wild est assez semblable à Paint It Golden, l’album de Lydia que je préfère. Ça fait que je le trouve hyper bon, évidemment. Il est toutefois un plus dynamique. ‘Mettons que l’envie de danser me passe de temps en temps.

On reconnait bien le style indie. Il faut dire que les gars sont assez conservateurs et enregistrent des albums qui ont des traits communs forts. Ils ont trouvé le style musical qui leur convient parfaitement! Ce n’est pas le genre de groupe qui se cherche, alors si on aime, on aimera toujours autant dans deux, dix ou quinze ans.

Les onze pistes qui figurent Run Wild sont celles qui m’aideront à passer à travers le tas de travaux que j’ai à faire. Elles sont apaisantes pour mon cerveau et lui offre l’équilibre nécessaire pour ne pas qu’il disjoncte sous la pression.

ON N’OUBLIE PAS D’ÉCOUTER LE NOUVEL ALBUM DE NOTRE TRÈS CHÈRE QUEEN, LANA DEL REY ❤

Photo : Facebook/Lydia

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s