Quand la musique vient à toi, avec sa radio dans les mains et des shorts 2 couleurs

 Par Joëlle Gobeil

Il faisait chaud,  ma sœur Gabrielle et moi étions assises par terre sur le gazon. Nous attendions. Parce qu’il n’y avait rien d’autre à faire. En fait, nous étions là pour ça, sinon pourquoi serions-nous arrivées cinq heures à l’avance au spectacle de Marianas Trench?

Étonnement, le souvenir des heures d’attentes pleines de fébrilité passées sous le soleil reste un aussi bon souvenir que le show en tant que tel. Ça fait quand même partie du processus d’aller voir un show et quand c’est la première fois qu’on va voir notre groupe préféré en concert, on veut se rappeler de chaque détail!

C’est pourquoi, lorsque cette fille avec son short deux couleurs et sa pointe de cheveux rose est venue briser le silence de la file d’attente désordonnée en branchant sa radio, je me rappellerai encore le regard éberlué des gens. Liz Labelle venait d’entrer en scène (ou plutôt dans la rue…).

Pendant que ses amies distribuaient des petits cartons nous expliquant qui était cette fille, Liz montait le volume de sa radio pour nous entamer « It’s not me, it’s you » (Je n’ai su que bien plus tard quel était le titre et que c’est un de ses morceaux originaux).

Elle était là, à chanter de sa voix puissante et vraiment souriante, devant un public assis par terre qui semblait encore surpris par ce qui ce produisait devant eux. Je dis ça, mais au fond, la plupart des gens devant elle n’avaient aucune émotion et leur visage arborait ce que j’aime bien appeler un air de beu (bœuf).

Boring

Source: Reactiongifs.com

J’en étais presque gênée pour la chanteuse tellement il y avait un flagrant manque d’entrain. Comme s’ils en voyaient tous les jours, des chanteuses qui arrivent de nul part et qui divertissent la looooongue attente avant un show. Et une bonne chanteuse en plus. Moi, en l’écoutant je me disais «  Mon Dieu, faut avoir du guts pour faire ça! ».

Alors, quand elle a commencé à taper des mains en interprétant son deuxième morceau et que son petit public manquait encore une fois pas mal d’énergie, pour Gab et moi, ça a sonné comme un signal pour se dire « nous, on va l’encourager cette future Hayley Williams ! »

Je crois même que c’est à partir de ce moment quelle nous a remarqué, parce qu’après avoir fini sa chanson Bombs away , elle est venue nous remercier d’avoir eu un tant soit peu d’énergie. Nous, on s’est empressé de lui dire quelle avait vraiment du talent. En tout cas, ma rencontre avec elle m’a charmé et à partir de ce moment, je me suis dis que cette fille-là, je lui serais fidèle jusqu’au bout!

Depuis cette journée, je me suis empressée d’aller suivre le cheminement de Liz Labelle sur les différents réseaux sociaux et je me suis procurer son album Tanqueray Dreams, qui est sorti quelque temps après le show sur Itunes. J’ai adoré découvrir que ces chansons étaient toutes aussi bonnes les unes que les autres, parfois avec un mélange anglais/français, mais toutes avec cette inspiration pop-rock qu’on aime tant! J’ai aussi eu un petit coup de cœur pour sa chanson Hot Mess, une tune smooth, mais hyper authentique, avec de ces paroles que j’aime comprendre et m’y rattacher.

Quand j’y repense, je me dis que mon aller-retour à Québec m’a non seulement permis de voir Marianas Trench pour la première fois, mais a aussi éveillé mon côté fangirl face à de nouvelles découvertes. Le goût d’aller explorer lorsqu’on entend quelque chose qui nous plait et d’être ouvert à la musique autour de nous. Même si cette fille n’était pas connue et que personne ne lui demandait d’autographe, cela ne voulait pas dire qu’elle n’était pas bourrée de talent! Et je ne lui souhaite que de se faire connaitre encore plus.

En tout cas, Liz Labelle peut maintenant se compter deux fans aux Saguenay !

source photo de couverture: http://lizlabelle.tumblr.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s