Une vague bleue déferle sur l’industrie musicale

Par Sarah Larouche

Halsey, la nouvelle sensation musicale qui fait baver bien des Tumblr girls, a lancé son tout premier album, Badlands, le 28 août.

Ça faisait déjà un moment que je voyais la blue headed girl sur Tumblr, que j’écoutais les pièces de son EP Room 93, ainsi que les vidéos de sa chaîne Youtube. Cet album, je l’ai attendu patiemment pendant des mois!

C’est finalement près d’un an après le lancement de son EP que Badlands s’est retrouvé sur les tablettes des disquaires. À peine deux jours plus tard, il s’était hissé en troisième position des meilleurs vendeurs sur iTunes. Pour un premier album, c’est un bel accomplissement!

Fidèle à ce qu’on a pu entendre avec Room 93, la musique d’Halsey se démarque de ce que produisent d’autres artistes connus du milieu.

Hasley a un style particulier, quoique tinté de ses influences comme The Cranberries ou encore Alanis Morissette. Certaines pistes me font penser aux chansons de The 1975. Elle est toutefois restée bien loin du copier-coller et a réussi à trouver une façon de s’approprier différents genres musicaux.

Tel que mentionné dans sa bio sur Instagram, la jeune artiste écrit principalement à propos de la tristesse et de la sexualité. Ses paroles sont assez vulgaires, mais sont tout de même agréables à l’oreille.

L’auteure et interprète est honnête envers elle-même et ses fans, ce qui, à mon avis, lui a permis de gagner rapidement l’intérêt du public. Elle ne fait pas de cachette et exprime haut et fort ses opinions. C’est tout à son honneur, vraiment.

Enchaînant les concerts avec The Kooks ou encore Imagine Dragons, Halsey a vite su se faire apprécier des adeptes de la musique. J’ai l’impression qu’elle attire des fans issus de différents fandoms, ainsi que de nombreux utilisateurs de Tumblr qui, j’estime, ne cesse de voir des photos d’elle sur leur feed. C’est un phénomène en soi!

Je crois que le succès bien mérité qu’Hasley a gagné au cours de la dernière année n’est qu’un tout petit aperçu de ce qui l’attend pour l’avenir. Retenez son nom, car on est très loin d’avoir fini d’entendre parler d’elle!

Photo : weheartit

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s